Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 17:40

 

Mercredi 13 mars , pendant que les cardinaux réunis en conclave élisaient un nouveau pape, tous ceux qui se trouvaient sur la place Saint-Pierre à Rome ont pu voir une chose assez surprenante : un goéland s'est longuement posé sur la cheminée qui se trouve au-dessus de la Chapelle Sixtine, là où justement se déroulait le vote.

Quelques-uns en ont fait des gorges chaudes... mais personne n'y a vu un signe...

Certes, au moment où cet oiseau est resté perché plus d'une heure sur la cheminée, on pouvait difficilement y voir un signe... bien que ce fut un goéland...

Peut-être aurait-on pu penser que c'était le Saint-Esprit qui venait ainsi inspirer les cardinaux dans leur choix. Cela se passait au moment précis où le futur pape devait être élu... Mais... un goéland... Le Saint-Esprit est habituellement représenté sous la forme d'une colombe, pas d'un oiseau de mer ! Mais... il fait ce qu'il veut... le Saint-Esprit ! ! !

Mais après, lorsque vers 20 h fut divulgué le nom du nouvel élu : François... les yeux auraient dû s'ouvrir ! On aurait dû comprendre !

Même pas !

C'est quand même curieux : ceux qui ont des yeux pour voir ne voient même pas !

Réfléchissez un peu : Au moment où celui qui allait s'appeler François était élu par ses pairs, un oiseau est resté perché pendant plus d'une heure sur la cheminée par laquelle allait sortir la fumée blanche annonciatrice de l'élection. Il s'est envolé vers 18 h 15, alors que le vote devait être terminé et le résultat encore inconnu.

Vous ne voyez toujours pas ?

Un oiseau... et François... enfin... saint François d'Assise, puisque le nouveau pape a bien précisé qu'il se référait à lui et non aux autres saints François...

Eh oui, François d'Assise, lui qui avait dit :

« Mes frères les oiseaux, vous avez bien sujet de louer votre créateur et de l’aimer toujours ; Il vous a donné des plumes pour vous vêtir, des ailes pour voler et tout ce dont vous avez besoin pour vivre.
De toutes les créatures de Dieu, c’est vous qui avez meilleure grâce ; il vous a dévolu pour champ l’espace et sa simplicité ;
Vous n’avez ni à semer, ni à moissonner ; il vous donne le vivre et le couvert sans que vous ayez à vous en inquiéter. »

 

Il s'agissait bien d'un signe du ciel, non ?...

Mais apparemment je suis le seul à avoir fait le rapprochement entre cet oiseau et notre pape François...

C'est pourtant clair , non ?...

 

Allez, à plus...

Partager cet article

Repost 0
Published by Gerard Nedellec
commenter cet article

commentaires

Josette 16/03/2013 19:03

Peu-etre qu'en France ils n'ont pas fait la connection entre le goeland et les oiseaus de Saint Francois d'Assise, mais ici. surtout a la tele catholique ils ont tout de suite realize.
Allez, a plus...

Présentation

Recherche

Liens