Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 09:12

 

Ce jeudi matin-là, il y avait catéchisme à l'église comme tous les jeudis, dans cette paroisse du Bas-Maine. M. le Curé fait bien asseoir tous le quegniots (enfants) sur les bancs, des enfants rieurs et espiègles comme le sont tous les enfants, joueurs et insouciants comme le veut leur âge... Nous sommes en Carême, à deux semaines de Pâques, l'occasion de rappeler le sens des grands événements qui se préparent. M. le Curé entreprend de leur expliquer la Passion du Christ, comment il fut cloué sur une croix, avec un luxe de détails afin de les sensibiliser.

- « Quèqu' vous en pensez, les enfants ? fit-il.

Mais les quegniots ne pensaient rien, occupés qu'ils étaient à causer entre eux... Le curé insista :

-Des clous longs comme le bras ! Et qu'on enfonce avec une masse par là, et encore par là ! Et vlan ! Et vlan ! Vous vous rendez-ti compte ? Des clous immenses et des masses énormes... Alors, les enfants, vous n'en pensez rin ?

Mais les enfants ne répondent pas, occupés à leurs babillages innocents... L'abbé s'anime un peu plus :

-M'enfin... C'te pauv' Jésus qu'on a accroché avec des clous si longs et si gros... Tout de même... Cela ne vous dit rin ?

Alors le petit Jacques, qui vient juste d'avoir ses 8 ans, lève son petit doigt et dit d'une voix fluette :

-Bin... fallait bin qu'i tient ! »

(à plus...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gerard Nedellec
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens