Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 16:22

.Plus exactement, pourquoi a-t-on donné le nom de Calvados au nouveau département créé par l’Assemblée Constituante en 1790 ?… à la place de l’Orne Inférieure auquel on avait pensé d’abord…..Avouez quand même que Calvados sonne mieux !... "Voulez-vous un petit verre de calvados ?"... est quand même mieux que "Voulez-vous un petit verre d'Orne inférieure ?"...

Je m'en vais donc vous expliquer tout cela du mieux possible. Ce texte est paru dans l'Almanach du Normand 2004, ce qui ne nous rajeunit pas... ni vous, ni moi...


Eh bien voilà. Ce nom avait été proposé par Mademoiselle Delaunay de Bayeux au général député Félix de Wimpffem. Il fut adopté à la majorité, pour le plus grand plaisir de la demoiselle qu’on surnomma alors Mademoiselle Calvados.

Mais cela ne nous apprend pas d’où vient ce nom de Calvados…..On a dit….et je l’ai entendu comme bien d’autres, que ce nom provient d’un bateau de l’Invincible Armada de Philippe II d’Espagne qui se serait échoué en 1588 sur les rochers de la côte Normande. Ce navire, le San Salvador, a donné son nom aux dits rochers devenus donc les rochers de Salvador, nom qui s’est déformé en Calvador, puis Calvados. CQFD !….

Mais……Les deux bateaux espagnols portant ce nom ont été détruits loin des côtes françaises. Exit donc le San Salvador ! Dommage, l’explication était belle. M’enfin !…..Il y a bien une raison ! Les rochers du Calvados existent !

Alain Richer, féru de cartographie, qui tint pendant de nombreuses années un magasin de Calvados (l’eau de vie….) à Honfleur, a proposé une idée…. Je vais essayer de vous l’expliquer. Vous en penserez ce que vous voudrez !……

Sur les cartes on trouve la mention du plateau du Calvados, à peu de distance de la côte. Il s’agit bien d’écueils sous-marins situés à peu de distance de la surface et présentant un danger certain pour la navigation. C’est la définition du mot “ chaussée ”, comme la chaussée de Sein devant la Pointe du raz. Alors, chaussée du Calvados ?…..

Ce mot figure uniquement sur des cartes marines. Il a donc un rapport avec la mer. Oui, mais lequel ?…..On trouve encore à la pointe sud-est de la Nouvelle-Guinée un archipel appelé “ the calvados chain ”. Une chaussée sans doute. Pas de San Salvador dans ce cas !…

Remontons un peu le temps. Nos ancêtres les Vikings….n’est-ce pas, étaient de grands navigateurs. Dans leurs drakkars, ils ont sillonné les mers. Ces bateaux à fond plat leur permettaient de remonter les fleuves afin de ravager le pays. Ils ne se sont pas contentés de caboter le long des côtes, puisqu’ils ont abordé ce nouveau continent qui ne s’appelait pas encore l’Amérique.

Lorsque le roi de France leur a donné ce territoire qui allait devenir la Normandie, ils sont devenus agriculteurs. Mais l’eau de mer coulait encore dans leurs veines, si je puis me permettre….et ils ont parcouru les mers d’Europe pour tisser des liens commerciaux avec les populations des pays visités, par la force s’il le fallait.

Les Normands aideront Henri de Bourgogne à conquérir le trône du Portugal qui se trouvait alors aux mains des Musulmans. Nous étions à la fin du XIè siècle et au tout début du XIIè. Des échanges de populations vont s’opérer alors. Ainsi Anne et Jean de Gamaches, de Saint-Valéry, dont l’un des descendant s’illustrera plus tard et dont le nom vous est certainement connu : Vasco de Gama (Gama, Gamaches :CQFD !)

Des colons ibériques viendront s’installer en Normandie dans le même temps. Et vous ne voyez toujours pas où je veux en venir…..Patience. Il fallait que je commençasse par le commencement……

Les navigateurs ont toujours été jaloux de préserver leurs connaissances. Indispensables pour la possession de la maîtrise des mers, elles étaient soigneusement notées et placées en lieu sûr. Il était donc essentiel de les protéger afin que les concurrents ou les ennemis n’en sachent rien. Ce n’est plus le cas actuellement…..Les Dieppois avaient ainsi noté des observations utiles depuis plus de deux siècles. Colbert voulut qu’elles servissent à tous et entreprit de les faire recopier. Il s’ensuivit des erreurs de transcription. Le cas est fréquent, c’est un élément de réponse. On a bien transformé Salvador en Calvados….Alors !…..

Ce n’est donc pas étonnant que la première école de navigation fut crée à Dieppe vers 1550 par l’abbé Pierre Descelliers. Il n’est pas moins étonnant que les Normands n’avaient pas besoin de cartes pour se déplacer le long des côtes qu’ils connaissaient bien. Il n’en était pas de même des étrangers qui se méfiaient des traîtrises accumulées devant ces côtes, dont les fameux rochers du Calvados entre autres.

Il fallait donc une cartographie adaptée aux lieux, à l’usage des pilotes étrangers appelés à les fréquenter. Pour cela, on a utilisé les tracés, contours et légendes effectués par les Portugais ou les Espagnols. De plus, on a souvent fait appel à des pilotes portugais, installés dans les ports normands depuis quelques siècles à la suite des échanges dont l’ai parlé plus haut.

Les reproductions de ces cartes étaient effectuées en général par des gens qui ignoraient la langue portugaise ou espagnole. S’ils savaient reproduire parfaitement les tracés, ils recopiaient maladroitement les informations inscrites. Il s’ensuivait des erreurs. Les noms de lieux et les légendes étaient écrits d’une telle façon qu’il était impossible de les lire correctement. Nous y voilà…..

Revenons maintenant en arrière. Le mot calvados désignerait donc une chaussée. En portugais, ce mot s’écrit calçada, en espagnol calzada. On se rapproche…On peut donc avancer que calçadas ou calçados au pluriel a été reproduit par caluados ou calvados, sachant que le V et le U ont été longtemps confondus. Maintenant c’est vous qui restez confondus par une argumentation aussi subtile…..

Voilà ! Maintenant, je ne puis vous affirmer que cette explication est LA bonne. Elle est intéressante, et plus plausible que toutes les autres. De toutes façons, il est pratiquement acquis que le nom de Calvados a été donné à ces rochers à cause de leur nature physique, plutôt qu’à un hypothétique bateau fantôme…….

Si vous avez une autre explication plausible... je l'attends... de pied ferme ! ! !

(à suivre... pour d'autres histoires tout aussi passionnantes... je l'espère...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gerard Nedellec
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens