Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 08:40

 

 

 

Je recevais un soir le journaliste d'un quotidien régional venu réaliser un interview sur ma modeste personne et les cinq livres que j'avais commis. L'entretien avait été fort agréable, les questions pertinentes. Tout cela promettait « un bon papier »...

Lorsque le journaliste eut épuisé toutes les questions qu'il s'était promis de me poser, il me dit négligemment :

- « Je vais maintenant prendre une photo si vous le voulez bien...

J'acquiescai. Il continua :

- Assoyez-vous là et faites celui qui présente votre livre à un futur lecteur... Vous serez ainsi « en situation ». Ce sera plus naturel que si vous posiez.

Bonne idée ! Je m'assieds donc, prends un de mes livres et le présente à l'oeil inquisiteur de l'objectif.

- Parlez... me dit-il, dites n'importe quoi...

- N'importe quoi ?

- Oui... Je n'ai pas de caméra... seulement un appareil photo...

Je l'avais remarqué... C'est dur de raconter n'importe quoi... Je réfléchis quelques instants et eus une idée. Je pris mon souffle et commençai à raconter l'histoire d'un petit lapin qui s'était échappé en forêt, ce qui inquiétait fort sa maman lapin... Mon petit-fils raffolait de cette histoire et comme mon imagination était plutôt... débordante, j'en rajoutais pour son plus grand plaisir. Il était suspendu littéralement à mes lèvres. Je précise qu'il avait 5 ans... c'est ce qui explique son grand intérêt pour cette histoire... abracadabrante.

C'est cette histoire... passionnante que je déroulais ici devant le journaliste photographe qui s'agitait devant moi, l'appareil rivé à l'oeil. Un flash m'indiqua qu'une photo avait été prise. J'arrêtai mon baratin.

- Nous allons en prendre une autre, me dit-il. Continuez à parler, mais souriez un peu...

- Sourire ? Je dois parler en souriant alors...

- Si vous voulez... Continuez donc ce que vous avez commencé !

Je repris donc l'histoire où je l'avais laissée et le lapin sortit à nouveau pour des aventures fort intéressantes. Mais aucun flash n'indiquait une autre photo. Tout en parlant, je commençais à trouver que c'était un peu longuet... Allais-je continuer ainsi longtemps ?

Au bout de quelques minutes, je m'arrêtai et demandai ex abrupto :

- Cela va durer longtemps votre petit cinéma ? Vous allez la prendre, cette photo ?

- C'est que... répondit le journaliste en sortant la tête de derrière l'appareil, j'aimerais savoir ce qui va arriver au petit lapin... » 


(histoire vécue... A plus...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gerard Nedellec
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens