Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 08:52

 

 

 

Eh oui… C’est comme je vous le dis… On sait maintenant la cause de l’antagonisme viscéral qui dura des siècles et qui existait entre les Bretons et les Normands… Voilà : le Cotentin est-il… breton… ou normand ?

C’est un peu comme si l’on vous demande si l’Alsace est française… ou allemande. Enfin, presque… Dans ce cas précis, la cause doit être cherchée dans le partage de l’empire de Charlemagne entre ses trois petits-fils. Charles le Chauve reçut la Francie occidentale (qui deviendra le royaume de France en 1205), Louis le Germanique reçut la Francie orientale ou Germanie, future Allemagne, et à Lothaire à qui échut la Francie médiane qui deviendra la Lotharingie et dans laquelle on trouvait – entre autres – l’Alsace. Cela deviendra source de conflit entre la France et l’Allemagne qui revendiqueront tour à tour l’Alsace. Voilà ce qu’on nous a appris à l’école…

Dans le cas de la Bretagne et la Normandie, la cause doit être recherchée également à la même époque. En effet, on retrouve Charles le Chauve, roi carolingien de la Francie occidentale. En 843, les hostilités commencent entre ce dernier et Nominoë, roi de Bretagne. En réalité, elles couvaient depuis un moment car Charles lorgnait la Bretagne… Deux ans plus tard, en 845 donc, Charles est battu par Nominoë à la bataille de Ballon. Par un traité signé en 846, Charles confirme Nominoë comme roi de Bretagne, par obligation on s’en doute. Il doit en outre abandonner l’Avranchin et le Cotentin à Nominoë. Voilà le nœud du problème, la source des conflits qui au fil de l’Histoire verront s’affronter Bretons et Normands. Le Cotentin devient Breton… Le restera-t-il ?

Mais les combats reprennent en 849 car Charles n’a pas abdiqué toute prétention sur le royaume breton et veut au moins récupérer le Cotentin. Des raids en Francie occidentale (Maine Anjou Poitou) voient Rennes et Nantes tomber entre les mains de Nominoë. A sa mort, son fils Erispoë devient roi de Bretagne avec les comtés de Nantes et de Rennes, ce que Charles doit confirmer, à contre cœur on s’en doute…

Les combats contre les Vikings prendront fin avec le traité de St Clair sur Epte signé en 911 entre Rollon et Charles le Simple. L’un comme l’autre désiraient la paix, ils étaient prêts à s’entendre. Les Normands étaient las d’une vie de combats et Charles n’était roi que sur le papier. En fait, la partie occidentale de son domaine lui échappait puisque les Bretons possédaient le Cotentin. Rollon profita la faiblesse de Charles pour lui demander une extension territoriale du domaine qui lui était concédé. Après avoir feint la surprise, Charles donna à Rollon ce qui ne lui appartenait plus : le Cotentin et l’Avranchin. Aux Normands de les conquérir ! C’est ainsi que le Cotentin redevint normand, pour le rester. L’un de mes cousins Nédellec s’est marié avec une jeune fille du Cotentin. Alors, où est maintenant le problème ?

 

(paru dans l'almanach du Normand... à plus...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gerard Nedellec
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens