Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 00:38

Le dimanche de Paques, nous sommes alles a l'office dans une eglise anglicane, St Matthews. C'est la plus proche de l'endroit ou nous nous trouvons. Dieu n'est-il pas le meme partout ?

Mais tout d'abord, un peu d'histoire.

Les eglises anglicanes se disent a la fois catholiques et reformees. La separation entre l'Eglise d'Angleterre et la papaute est politique et non d'ordre theologique comme dans d'autres cas. C'est le roi Henri VIII qui rompit avec Rome, lorsque le pape Clement VII refusa l'annulation de son mariage avec Catherine d'Aragon, qui ne lui avait pas donne d'heritier, pour epouser sa favorite Anne Boleyn. Henri se proclame alors "chef supreme de l'Eglise et du clerge d'Angleterre". Cela se passait en 1531. Il faut preciser que l'opinion etait prete a un tel changement...

Mais ce n'est que pres de 30 ans apres que la situation religieuse commence a se stabiliser en Angleterre et que l'Anglicanisme prend veritablement forme avec le "Reglement elisabethain" et l'introduction du 'Livre de la priere commune".

Cette religion se repandra surtout dans les anciennes colonies anglaises, dont l'Australie fait partie.

C'est donc une religion entre le catholicisme et le protestantisme, qui privilegie la parole (la Bible) et les chants (avec orchestre...), des chants plus rythmes dans lesquels la batterie joue un role important...  

Ils se disent d'ailleurs catholiques non romains, leur chef etant en principe l'archeveque de Cantorbery.

 Mais il s'agit surtout d'une primaute d'honneur plus que reelle... 

Mais... demanderez-vous... quelle difference avec l'Eglise catholique ?

L'Eglise anglicane ne depend pas de Rome, c'est un point important. L'office ne comprend pas l'eucharistie ; les pasteurs peuvent se marier ; les femmes peuvent etre pasteurs. Il y a certainement d'autres differences, que je vous laisse decouvrir... mon propos n'etant pas de faire une etude comparative entre les deux religions... Mais revenons a notre office de Paques...

 

Le preche dura environ trois quarts d'heure. C'est deja long en temps normal. Mais lorsqu'on ne comprend pas, c'est encore plus long...

Il s'agit en quelque sorte d'un office liturgique sans l'eucharistie... bien que pour le dimanche de Paques, il y ait eu distribution a chaque fidele d'un petit bout de pain et d'un tout petit verre de jus de fruit representant le vin.

J'ai questionne le jeune et sympathique pasteur apres l'office. Il m'a dit que c'etait symbolique, car le pain et le "vin" n'etaient pas consacres. Mais il y a bien une reference claire a l'eucharistie.

 

Quand on entre, on penetre dans une vaste piece d'une centaine de metres carres, pourvue de larges et confortables fauteuils, avec au fond une sorte de cuisine dans laquelle on sert des boissons apres la ceremonie... Mais n'allons pas trop vite...

 

 

 DSC06133.JPG

 

Voici tout d'abord l'exterieur, en briques rouges comme beaucoup de constructions. Entrons...

 

DSC06134.JPG

 

Pour aller a l'office, prenez tout de suite a droite. Vous arrivez dans l'eglise ou se font face les drapeaux australien et anglais... of course !

 

DSC06147.JPG

 

J'ai prefere attendre que la salle soit vide de fideles pour ne pas les troubler par mon flash...

Pour les jeunes enfants, il existe une garderie dans une autre grande salle situee a gauche de la salle d'entree. C'est une sorte de salle de sport dans laquelle les enfants peuvent se detendre, jouer, et aussi ecouter des passages de la bible choisis en fonction de leur age.  Sydney s'y trouvait parfaitement a l'aise comme en temoignent ces photos...

 

DSC06139.JPG

Photo un peu floue... mais qui donne bien l'ambiance... Agnes est venue se joindre au  groupe.

 

DSC06144.JPG

 

Apres la ceremonie, tous les fideles se retrouvent pour un cafe ou the, avec petits gateaux, biscuits, fromage, jus de fruits... C'est une ambiance tres detendue et sympathique, les gens sont tres ouverts et souriants et notre qualite affirmee de "catholiques" ne les a pas etonnes outre mesure... Ne sont-ils pas un peu catholiques, comme je l'ai explique ?  Ils ne sont pas bornes...

 

Agnes et moi avons discute avec un jeune destine a devenir pasteur. Nous dirions un seminariste en quelque sorte... Il m'a serre la main, chose qui n'est pas frequente en Australie, et m'a tenu la main durant toute le conversation qui dura bien 5 minutes. A ma connaissance, c'est la plus longue poignee de main que j'ai eu l'occassion d'experimenter... De temps en temps, je demandais a Agnes qui avait du mal a tenir son serieux :"demande-lui pendant combien de temps il compte me tenir la main..." Mais lui ne comprenait pas et continuait son preche personnel...

 

C'etait chaleureux, il voulait sans doute convaincre  un convaincu de l'existence de Dieu...

 

Nous sommes restes un bon moment apres la ceremonie, Agnes a discute avec des gens. C'est pour elle une facon de faire des connaissances...

 

Et nous sommes toujours au pays des kookaburras... Aux dernieres nouvelles, nous sommes bien prevus dans l'organigramme de la compagnie aerienne (Air Austral) . Que faire d'autre ?

 

To be followed...

Partager cet article

Repost 0
Published by Gerard Nedellec
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens