Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 15:39

On dit que parfois la réalité dépasse la fiction... C'est bien vrai et ce qui suit en est la preuve éclatante.

Lu dans des dossiers ministériels :

« Merci de bien vouloir nous faire parvenir sous huitaine la somme de 0 franc majorée des intérêts de retard, soit un total de 0 franc... »

« Une erreur comptable nous a fait vous débiter la somme de 0 franc que vous pouvez venir réclamer à nos guichets muni de l'attestation ci-jointe. »

« Le taux qui vous sera appliqué sera donc minoré de 1,85 % sur la base de 47,3 % du total hors-taxes majoré de 0,77 % en vertu de la diminution de 0,24 % du montant total hors TVA applicable au 1er janvier 1997. » (n'en jetez plus !)

Passons au fisc... Les explications du service des impôts ne sont pas toujours d'une grande clarté. Pour preuve, voici deux exemples qui vous éclaireront...

« Les bureau de Recette sont ouverts de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h, à l'exception des dimanches et jours fériés, du samedi après-midi et de l'après-midi du dernier jour ouvrable précédent le 26 de chacun des onze mois et du dernier jour ouvrable de décembre. »

Attendez, ne partez pas... Il y a mieux :

« La part que vous pourrez déduire est égale au montant inférieur de la déduction maximale autorisée si vous bénéficiez de l'ajustement correspondant au revenu maximal autorisé dans cette tranche. »

Si après cela vous n'avez toujours pas compris ce que vous pouvez déduire, j'en déduis que vous n'êtes pas doué

La sécurité sociale n'est pas en reste...

« Le remboursement à 100 % de vos frais n'a pu être effectué par notre caisse car ces dépenses étant plafonnées à 75 %, nous n'avons donc qu'à vous verser la différence, soit 45 %... » (et on s'étonne que la Sécurité Sociale soit en déficit...)

« Le trop-perçu de 227 francs que vous nous réclamez semble avoir été débité de votre compte à la suite d'une erreur informatique dont nous vous prions de bien vouloir nous excuser. Votre compte sera donc à nouveau débité le mois prochain de la somme de 227 francs. » (On vous en veut, c'est sûr !...)

« Les soins sont remboursés sur la base de 0 %. »

« Votre compte est donc créditeur d'un montant débiteur de 927 francs. »

Est-ce que cela a éclairé votre lanterne ? ? ? Pour ma part, je n'y vois goutte !...

Est-ce que cela vous a distraits ?... Pour ça, oui !

Allez, à plus !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gerard Nedellec
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens